Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sport pour tous avec la gymnastique volontaire

Publié le par mairie de Jaujac

La salle multisports du gymnase jaujacquois, aménagé dans l’ancien tissage, bien que de belle dimension se révèle presque trop petite le mardi matin, lors de la séance de gymnastique de l’association Lou Chastel.

Cette association créée fin 1989, est affiliée à la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire et propose deux séances par semaine à ses adhérents, le mardi et le vendredi de 9 à 10 heures.

Pour cette rentrée 2015, une nouvelle animatrice, Laurence Bonnaure, assure le cours du mardi. Elle remplace Lucile Barrillet qui après le départ en retraite d’Evelyne Parisot (animatrice au club depuis sa création) avait accepté d’intervenir pendant une saison seulement, pour donner le temps au bureau de trouver une nouvelle animatrice. Lucile Barillet n’était pas non plus une inconnue, elle avait animé pendant plusieurs années le deuxième cours de l’association et proposait ponctuellement aux adhérents, à la demande d’Evelyne Parisot, un cours de fit-ball (ou swissball), un gros ballon de gymnastique.

Avec plus d’une quarantaine de licenciés (44 pour la saison 2014/2015), l’association fonctionne bien et les cours de gymnastique sont très suivis. Elaborées autour d’activités physiques diversifiées, les séances sont adaptées à un public de tout âge, quel que soit l’état de forme de chacun.

Laurence Bonnaure anime désormais le cours du mardi

Laurence Bonnaure anime désormais le cours du mardi

Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi
Une séance du mardi

Une séance du mardi

Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi
Une séance du vendredi

Une séance du vendredi

Commenter cet article