Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Immortel Brassens

Publié le par mairie de Jaujac

Samedi soir à Castrevieille, une cinquantaine de personnes est venue applaudir le trio « Gare aux gorilles ».

Ces trois musiciens, comme leur nom de scène le suggère, interprètent des chansons de Georges Brassens avec la volonté de mettre en avant la qualité des textes tout autant que la richesse musicale des arrangements.

Pendant plus d’une heure trente, ils ont régalé le public (connaisseur) avec des standards du grand Georges et des chansons moins connues, revisitées à la mode souvent jazzy.

Décidément, Brassens l’immortel inspire toujours les amoureux de la langue française et des belles mélodies.

Les trois comparses Bernard Streicher (contrebasse, viole de gambe, voix), Michel Briand (guitare, chant), Francis Gerö (guitare, oud, ukulélé, percussions, voix)
Les trois comparses Bernard Streicher (contrebasse, viole de gambe, voix), Michel Briand (guitare, chant), Francis Gerö (guitare, oud, ukulélé, percussions, voix)
Les trois comparses Bernard Streicher (contrebasse, viole de gambe, voix), Michel Briand (guitare, chant), Francis Gerö (guitare, oud, ukulélé, percussions, voix)

Les trois comparses Bernard Streicher (contrebasse, viole de gambe, voix), Michel Briand (guitare, chant), Francis Gerö (guitare, oud, ukulélé, percussions, voix)

La soirée était proposée par la mairie de Jaujac et Jean-Luc Delenne, conseiller municipal en charge des animations culturelles a accueilli le public

La soirée était proposée par la mairie de Jaujac et Jean-Luc Delenne, conseiller municipal en charge des animations culturelles a accueilli le public

Les spectateurs attendent les artistes
Les spectateurs attendent les artistes

Les spectateurs attendent les artistes

Applaudissements nourris et rappel
Applaudissements nourris et rappel
Applaudissements nourris et rappel
Applaudissements nourris et rappel
Applaudissements nourris et rappel

Applaudissements nourris et rappel

Un petit supplément dont l’inévitable "Gare au gorille"
Un petit supplément dont l’inévitable "Gare au gorille"
Un petit supplément dont l’inévitable "Gare au gorille"
Un petit supplément dont l’inévitable "Gare au gorille"

Un petit supplément dont l’inévitable "Gare au gorille"

Commenter cet article

LMC 16/02/2017 09:41

Le cadre du spectacle était vraiment agréable en plus, l'ambiance intimiste est vraiment appréciable quand on vient écouter ce type de représentation !