Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ciné-rencontre avec Sani Elhajd Magori

Publié le par mairie de Jaujac

La municipalité de Jaujac, et l’association Histoire(s) de Voir Ardèche, en partenariat avec les Etats-Généraux du Film Documentaire de Lussas, proposent une projection en plein air du film de Sani Elhajd Magori « Koukan Kourcia, les médiatrices », en présence du réalisateur.

Cette ciné-rencontre se déroulera le lundi 18 août 2014, dans la cour de l’école, quartier Castrevieille, à 21 heures.

Sani Magori: « La voix magique de la chanteuse nigérienne Zabaya Hussey est capable d’envoûter les âmes. Dans un film précédent, grâce à elle, mon père est revenu de l’exil. Deux années après les émeutes qui ont déchiré mon village, je lui demande de m’aider à organiser un concert pour apaiser les rivalités. Nous partons alors sur les routes afin de convaincre la nouvelle génération de chanteuses, Hamsou Garba, Zara Dibissou et Fati Niger, de participer à cet appel à la paix».

Le réalisateur

Sani Elhadj Magori est né à Galmi au Niger en 1971. Après avoir passé son diplôme d'Ingénieur d'Etat en agronomie saharienne en Algérie, il travaille comme journaliste pour différents magazines et journaux, français et nigériens. En 2008, il réalise « Notre Pain Capital » puis obtient un Master 2 Réalisation documentaire de création à l'Université Gaston Berger de Saint Louis (Sénégal). Il se lance alors très activement dans la réalisation et créé Maggia Images, qui produit essentiellement des documentaires africains. Son deuxième documentaire, "Pour le meilleur et pour l'oignon", s'est vu attribuer une vingtaine de prix à travers le monde, notamment le Prix Jean Rouch au Forum africain du film documentaire de Niamey en 2008. Il a aussi été sélectionné au festival de Cannes 2009 au pavillon du Cinéma du Monde. En 2010, il achève « Koukan Kourcia ou le Cri de la Tourterelle », primé meilleur documentaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine au FESPACO 2011 et sacré la même année Meilleur documentaire des 3 continents au Festival de Film d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine de Milan et au Cinémas d’Afrique d’Angers. Fin 2013, il sort son dernier documentaire « Koukan Kourcia 2, les médiatrices ».

Entrée libre, prévoir un vêtement chaud. Repli au château de Castrevieille en cas d’intempérie.

Sani Magori

Sani Magori

Zabaya Hussey

Zabaya Hussey

Commenter cet article